Paris autrefois : du Moyen Age a la Belle Epoque, les merveilles disparues

Auteur : Christian Benilan

Preface : Rudy Ricciotti

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Histoire

Editeur : Charles Massin, Paris, France

Collection : Decouvrir notre patrimoine

Prix : 30.00 / 196.79 F

ISBN : 978-2-7072-0538-4

GENCOD : 9782707205384

  • Les presentations des editeurs : 05/08/2006

Si vous aimez les aquarelles, si vous vous passionnez pour l’histoire, et si vous voulez en savoir plus sur l’architecture et sur les jardins parisiens disparus, ce livre devrait vous enchanter.

Pres de quatre-vingts aquarelles realisees par Christian Benilan sur les merveilles disparues de Paris nous offrent un vaste panorama de somptueux hotels et folies a jamais perdus par le fait de l’histoire, du Moyen Age a la Belle Epoque.

En travaillant d’apres des sources incontestables, l’artiste s’est abstenu de toute fantaisie sur les elements batis et l’esprit des jardins, que ses dessins respectent fidelement. Son grand talent est de savoir reveler des paysages d’epoque a partir de sources enfouies dans les archives. Vous trouverez des exemples dans presque tous les quartiers de Paris, du centre historique au Marais, du faubourg Saint-Germain au Quartier Latin, autour des Champs-Elysees et des grands boulevards, ainsi que dans l’Ouest parisien et les faubourgs eloignes. L’auteur a epingle au passage quelques oeuvres somptueuses, tres meconnues, en raison de leur disparition. Elles sont dues pour partie a certains des plus grands architectes francais alors renommes dans toute l’Europe. Citons, entre-autres : De l’Orme, Mansart, Le Vau, Lassurance, Boffrand, Gabriel, Brongniart, Ledoux, Boullee ou Guimard.

  • Les courts extraits de livres : 05/08/2006

Extrait de la preface de Rudy Ricciotti, architecte. Grand Prix national de l’architecture 2006.

[…] Le caractere euphorisant et fictionnel de ce travail interroge hors le champ patrimonial. Le peintre est politique, subversif et narcotrafiquant de l’oubli ligne dure. Sur la duree, en trente ans, il aura acquis une experience de la lutte armee, hors les salons mondains de l’art officiel francais […]