L’histoire du lait : les paysans villefranchois, acteurs solidaires dans la mondialisation

Date de saisie : 02/03/2008

Genre : Agriculture

Editeur : Toute latitude, Paris, France

Prix : 31.00 / 203.35 F

ISBN : 978-2-35282-016-1

GENCOD : 9782352820161

Sorti le : 22/02/2008

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

“Les paysans villefranchois, acteurs solidaires dans la mondialisation”

L’histoire du lait est un document exceptionnel.

Construit a partir des temoignages des acteurs d’une filiere, ce livre qui propose un aller-retour permanent entre le niveau local et le niveau global, est un veritable manuel d’economie agricole et territoriale a l’heure de la mondialisation.
Dans les annees 1960, au coeur du Rouergue Occidental, quelques eleveurs decident de traire leurs vaches et de vendre leur lait. C’est l’epoque heroique des premiers laitiers de la region de Villefranche de Rouergue. En 1963, ensemble et solidaires, ils creent le Groupement des Producteurs Laitiers du Villefranchois, le GPLV : c’est le debut de leur combat pour obtenir un juste prix du litre de lait…
Des les annees 1970, le marche laitier connait un formidable developpement : le lait de Villefranche fait le tour du monde et l’Aveyron devient le premier departement laitier de la region. En 1984, les excedents et la mise en place des quotas laitiers provoquent un arret brutal de la croissance de la production. Les producteurs de lait de vache, de brebis et de chevre ont compris tres tot qu’il fallait s’y preparer. Concentrations, restructurations : le nombre d’exploitations diminue inexorablement…
Aujourd’hui, le marche des produits laitiers connait une periode faste. Dans cette nouvelle donne, qui se traduit par la remontee des cours, le Villefranchois apparait en position ideale pour repondre aux nouveaux defis.

Les auteurs

Les coauteurs de cet ouvrage sont Andre Benevent, Bernard Bessou, Andre Bosc, Charles Chambert, Bernard Imbert, Roland Leygues, Hubert Marty, Claude Mazenq, Marcel Rigal et Denis Rouzies. Reunis au sein de l’Universite Rurale Quercy Rouergue, ces agriculteurs, producteurs de lait et techniciens de l’ouest Aveyron aujourd’hui a la retraite, sont d’anciens responsables, notamment du Groupement des Producteurs Laitiers du Villefranchois (GPLV).
Ils ont voulu, a travers ce recit, porter temoignage de leur vie de producteurs de lait dans le Villefranchois, rendre compte de leur experience de responsables professionnels, faire partager leurs valeurs et ebaucher des perspectives nouvelles pour la production laitiere.

Une coedition Toute Latitude / Universite Rurale Quercy Rouergue

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Extrait de l’introduction :

Un contexte de dynamique territoriale

Le Groupement des Producteurs laitiers du Villefranchois (GPLV) a d’abord ete cree dans les annees 1960 dans un but economique de garantie de prix du lait et d’accompagnement technique des producteurs. Il s’est ensuite oriente vers l’animation et le developpement de la production laitiere dans le bassin villefranchois : recherche de souches laitieres avec achat de genisses, incitation au controle laitier, equipement froid a la ferme, formation collective, achats groupes, recherche de debouches, etc.

Si le role du Groupement fut au depart essentiel pour creer le bassin laitier qui existe aujourd’hui, c’est actuellement la dynamique de ce bassin qui passe par ce point d’ancrage et de cooperation. L’embauche d’une animatrice, la coordination avec la Cooperative Lait et la proximite avec les producteurs permettent de cerner les problemes, les besoins et attentes du territoire et d’y repondre le mieux possible. L’une des autres missions essentielles du Groupement est par ailleurs de communiquer sur les actions passees et sur celles qui sont a mettre en oeuvre pour accompagner les producteurs et perenniser cette dynamique territoriale.

Afin de permettre la realisation de ces objectifs, une equipe d’anciens producteurs a, debut 2004, manifeste la volonte de realiser un projet d’ecriture : recueillir des temoignages d’anciens et de nouveaux producteurs laitiers de ce bassin de vie afin de faire connaitre l’histoire du lait dans le Villefranchois de 1945 a nos jours, pour valoriser la dynamique enclenchee et permettre de se projeter vers l’avenir. Dans ce but, une convention de mise en oeuvre a ete passee entre le GPLV et l’URQR (Universite Rurale Quercy Rouergue) de Villefranche de Rouergue. Le financement global du projet a ete assure par la Region Pyrenees, le programme Leader (Europe), le GPLV et l’URQR.

Ecrire pour temoigner et agir

Les objectifs de ce livre sont de temoigner sur l’histoire de la production laitiere dans le Villefranchois : a la fois sur l’experience vecue par les hommes et l’histoire d’un projet de developpement local a l’echelle d’un bassin de vie. Ce recit permet aussi de valoriser les experiences realisees sur le territoire et de mettre en perspective l’histoire vecue en lien avec l’evolution du marche du lait a l’echelle mondiale. Ainsi, des pistes d’avenir pour l’action commune et la construction d’un bien commun vont pouvoir etre envisagees.

L’idee etait alors d’accompagner l’equipe des anciens producteurs laitiers dans leur demarche d’ecriture du livre sur l’histoire GPLV de 1945 a nos jours, mais aussi de mettre en exergue l’analyse des choix politiques faits tout au long de cette histoire. La finalite etait de transmettre a la prochaine generation des cles d’action utilisables au present, et d’impulser une discussion locale sur le theme pendant et apres la constitution de l’ecrit. L’accompagnement methodologique devait donc consister a faire reflechir, structurer et ecrire des pratiques devenues courantes, saturees – au sens riche du mot – d’experiences et aptes a etre transmises, a condition qu’elles soient explicitees.

Le projet consistait alors a realiser, editer et publier un ouvrage collectivement. Il s’agissait de construire l’ecrit et parallelement d’utiliser cet ecrit comme outil d’echange et de communication locale et trans-generationnelle. La production devait se doubler d’une dynamique d’engagement des differents acteurs sur le territoire. Produire, mais collectivement et en generant un mouvement des le premier mot pose. Le pari etait audacieux !