Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Lyon en jeux

Auteur : Alain Zalmanski

Date de saisie : 14/09/2008

Genre : Jeux, Loisirs

Editeur : les Beaux jours, Paris, France

Prix : 7.90 / 51.82 F

ISBN : 978-2-35179-024-3

GENCOD : 9782351790243

Sorti le : 09/09/2008

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

Engage le jeu, que je le gagne…

Entrez donc dans la danse et verifiez que cette phrase est lisible dans les deux sens. Ce double jeu introductif en appelle bien d’autres, jeux de mots, croises ou non, de connaissance, de logique ou de reflexion. Certains sont des jeux d’enfants ; pour d’autres, il faudra jouer serre. Les jeux sont faits. A vous de vous amuser… avec l’histoire, les rues, les personnalites, la culture, la gastronomie de Lyon, inepuisable terrain de jeux.

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Introduction :

Le rire est le propre de l’homme a dit le plus celebre des Lyonnais d’adoption.
Francois Rabelais, docteur bonhomme et bon vivant, mais aussi ecrivain truculent, aurait pu dire : le jeu est le propre de l’homme, si tant est que le jeu possede des vertus d’eveil et de detente de l’esprit et se prete a la plupart des activites humaines. D’ailleurs, le rire et le sourire sont indispensables a tout ce qui est ludique.
Nous ne pouvions donc rever meilleur patronage que ce pere, hachant menu les mots, jouant en permanence du calembour, se riant de tout, de sexe comme du trone et des belles cours des Louis, blancs de rage.
J’aime assez le challenge que nous tentons dans ce livre avec votre necessaire participation. Avec le fil rouge constitue par Lyon, vous aurez a resoudre dans ces pages, dans un joyeux desordre, des grilles de mots, des enigmes logiques, des quiz. Vous aurez a pratiquer des recreations de tout ordre sur les mots, les chiffres et les lettres ; a tester vos connaissances de la geographie, de l’histoire, des coutumes de la langue et du Grand Lyon. Ceci en mettant a l’epreuve, sans fin et sans cesse, votre creativite, votre sens de la deduction et de l’observation.
Et, en prime, vous essayerez de debusquer dans les enonces, les titres, les questions ou leurs reponses, des elements caches allant du palindrome a la contrepeterie, de l’homophonie a l’exergue ou au proverbe detourne.

A propos, dix lieux lyonnais sont dissimules phonetiquement dans cette introduction. Sans compter une contrepeterie. Les avez-vous remarques ?