Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Madrid a mort

Auteur : Rebecca Pawel

Madrid, 1939. Les immeubles et les gens portent encore les stigmates de la guerre civile, la
Guardia Civil patrouille, le couvre-feu est de rigueur. La petite Alejandra presse le pas pour rentrer
chez elle après l’école. Il fait bientôt nuit, et elle déteste croiser ces hommes en uniforme noir, le
bruit mat de leurs bottes sur les pavés. Soudain, au détour d’une rue, elle tombe presque sur le
cadavre d’un garde. Saisie par la peur, son cahier d’écolière lui échappe des mains, et elle détale…
Quand, plus tard, le sergent Tejada, officier de la Guardia Civil, découvre une femme penchée près
du cadavre qu’il est venu identifier, il n’a aucun doute : c’est une « Rouge », et elle l’a tué. Parti
sur une fausse piste, il s’y engouffre sans savoir que cette route va l’emmener ailleurs, plus loin
qu’il ne l’aurait jamais imaginé, la où ses convictions se verront profondément ébranlées… Une
enquête atypique menée par un héros à contre-emploi dans une Espagne blessée et violente.