Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Mais n’te promene donc pas toute nue !

Auteur : Georges Feydeau

Avec Feydeau, au début du XXe siècle, le vaudeville retrouve toute sa vigueur. Il s’emploie à mettre en musique, selon une mécanique implacable de rebondissements comiques et grinçants, la bêtise et la muflerie du ménage désaccordé. Dans Mais n’te promène donc pas toute nue !, Feydeau expose la joyeuse déconfiture du mariage, pour le plus grand bonheur du spectateur voyageur.