Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Mémoires d’Algéries ; pour en finir avec le roman douloureux des origines et enfin pouvoir vivre côte à côte

Auteur : Pierre Jamard

Suite à la relative ouverture des frontières algériennes au tourisme et à la publication de plus en plus nombreuse d’ouvrages consacrés à la présence française en Afrique du Nord, de nouvelles questions peuvent être posées sur cette partie de l’histoire. C’est la démarche qu’a effectuée Pierre Jamard en se rendant au Maroc où est né son père et en Algérie où est née sa mère. Résolument décidé à tourner une page du passé encore trop présente dans les esprits, l’auteur a souhaité dialoguer avec ceux que l’on n’entend jamais : les habitants du Maghreb eux-mêmes. La synthèse de ces quatre séjours propose une vision beaucoup moins manichéenne et beaucoup plus humaine de cette cohabitation forcée. On y découvre avec étonnement des rires, des souvenirs parfois bons et surtout une vision de l’histoire dans laquelle il n’y a presque que des perdants, tant du côté des Arabo-berbères que des pieds-noirs. Loin des stéréotypes classiques sur les notions de bien et de mal, cet ouvrage propose tout simplement des pistes simples de dialogue entre Français de métropole, Maghrébins et piedsnoirs ou descendants de ces derniers. Un livre pour en finir avec le roman douloureux des origines et enfin pouvoir vivre côte à côte.