Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Mémoires d’un jeune con

Auteur : Gérard Vidal

A l’adolescence, tout change ! Que d’envies insatisfaites ou interdites, que l’on brave malgré tout pour prouver que l’on n’est plus des gosses, mais des adultes en devenir. De la petite maladresse à la grosse bêtise, on tombe parfois dans la quasi-délinquance qui peut conduire à l’irréparable, à l’irréversible. Ce livre n’est ni noir, ni pessimiste, bien au contraire il est plein d’anecdotes savoureuses ou drôles. L’auteur essaie simplement de montrer à travers son vécu que la frontière est extrêmement mince entre le bien et le mal, et qu’il suffit d’un rien pour que le chemin s’engage du mauvais côté. Oui l’adolescence est une période dangereuse où tout peut arriver, et les parents que nous sommes doivent s’en souvenir et être attentifs aux petits bouleversements de leurs chères têtes blondes. C’est facile, nous avons vécu des troubles identiques. Le problème, c’est que l’on ne s’en souvient pas !