Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Méndez

Auteur : Gonzalez Ledesm

Le personnage de l’inspecteur Ricardo Méndez apparaît pour la première fois, sous la plume de Francisco González Ledesma, en 1983 dans son roman Le Dossier Barcelone (Gallimard), inaugurant ainsi une saga importante. Suivront, dans l’ordre, les romans suivants : Les Rues de Barcelone (L’Atalante) ; Chronique sentimentale en rouge (L’Atalante) ; La Dame de Cachemire (Gallimard) ; Le Péché ou quelque chose d’approchant (Gallimard), sans oublier une brève apparition dans Ciné Soledad (L’Atalante). Rares sont, dans la littérature policière, les personnages de son acabit : vieux flic désabusé, sale, vulgaire, impuissant et toujours prompt au sarcasme, il porte aussi un regard nostalgique sur sa ville et agit invariablement au nom d’une morale quelque peu personnelle. Ce recueil le met donc en scène dans vingt-deux nouvelles à la fois drôles, féroces et tendres. González Ledesma les a visiblement écrites avec une grande jubilation en nous donnant la preuve, une fois encore, de son immense talent.