Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Merci

Auteur : Daniel Pennac

Date de saisie : 06/11/2004

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Blanche

Prix : 13.00 / 85.27 F

ISBN : 978-2-07-077239-1

GENCOD : 9782070772391

Acheter Merci chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • La revue de presse Michele Gazier – Telerama

Ce n’est pas une piece de theatre, ni un recit, encore moins un roman. Sur la couverture, il est specifie que ce livre-la appartient a la categorie genre. Drole, assurement. Un homme est sur scene. Il vient de recevoir un prix tres bien dote pour l’ensemble de son oeuvre et doit prononcer un discours de remerciement devant un public nombreux, devant le jury qui l’a couronne. C’est le contrat de son intervention. On lui donne un cheque, on l’applaudit, il doit parler entre soixante-quinze et quatre-vingt-dix minutes. Pour recevoir un prix, il y a un prix a payer. Le prix de sa personne. Les applaudissements crepitent, la lumiere baisse. C’est a lui.

Merci, de Daniel Pennac, est un texte a la fois hilarant et terrible dans ce qu’il exprime de solitude et de rage. Qui remercier, comment remercier ?… En ces periodes de prix litteraires, Merci prend toute sa dimension polemique. Merci a qui ? Merci de quoi ? s’interroge l’orateur. Et le voila recensant toutes les manieres de remercier des membres de jury qu’on ne connait pas, des institutions qui vous sont etrangeres, des parents avec lesquels on n’a plus guere de relations, des amis moins nombreux qu’on ne l’imaginait. Alors que ce tableau, ce livre, cette partition, on les a composes dans la solitude, le doute, voire le desarroi le plus complet, sans que jamais un des remercies ait songe un instant a vous encourager… Avec Merci, Pennac casse son image d’ecrivain trop gentil, toujours pret a repondre poliment aux questions les plus saugrenues. Un ecrivain, un artiste doit refuser d’etre le clown de quelques-uns. Son oeuvre est ailleurs…