Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Messalina T.5 ; le palais des supplices (réservé à un public averti)

Auteur : Jean-Yves Mitton

Ivre de colère, devenue hystérique, Messalina fait assassiner Tullius, le doyen du Sénat, qui réclamait l’exil pour elle et la mort pour Silius.
Claudius, devenu grand stratège, reconnu par Rome comme un empereur bienveillant, génial constructeur et excellent administrateur, a surmonté ses faiblesses et délaissé le vin. Après avoir survécu à l’empoisonnement, il ne mourra pas à la bataille où il se couvrira de gloire, et cela désole Messalina.
Mais ses légions sont loin de Rome et le coup d’Etat vaut d’être tenté afin de légitimer son fils Britannicus comme seul prétendant au trône.