Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Messalina T.6 ; dernier orgasme (réservé à un public averti)

Auteur : Jean-Yves Mitton

Rome est cernée par les légions. Le vieil empereur, effondré car encore amoureux de celle qui fit de lui le plus glorieux cocu de l’Histoire, ne veut pas d’un ultime massacre que n’aurait pas dédaigné Caligula. Lors de l’assaut final du Capitole, après une vaine bataille, la Garde Prétorienne, la légion consulaire et les derniers fidèles de Messalina se rendent ou se suicident en se jetant du haut des murs palatiaux. Abandonnés par leurs esclaves, Caïus Silius, Messalina et sa mère Domitia se réfugient dans les appartements impériaux tandis que les ordres de Pallas les contraignent au suicide. Domitia Lepida réclame la mort et Messalina, au comble de sa folie, n’hésite pas à lui porter le coup fatal. Son dernier meurtre. Celui de cette mère débauchée par qui tout est arrivé, depuis le Temple de Priape jusqu’ici, au sommet de l’Empire.