Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Mineurs isolés

Auteur : Anne Poiré

Ce roman jeunesse, réaliste, plonge le lecteur dans l’époque actuelle. Suite au démantèlement de Calais, en automne 2016, des CAOMI, centres d’accueil et d’orientation pour les mineurs, ont été ouverts, dans beaucoup de communes de France. Un village jusque-là totalement épargné par la question migratoire est confronté à cette arrivée. Anne et Daniel, des cousins très proches, tous deux scolarisés en troisième, dans un établissement d’une ville voisine, décident de participer à l’aventure comme bénévoles. Quelles sont les réactions avant l’ouverture de la structure, ce qui se passe pendant ces quelques mois de mise à l’abri de soixante-douze jeunes venus d’autres pays ? Qu’adviendra-t-il des jeunes, de Simba, particulièrement ? Ce texte donne à réfléchir, tout en offrant l’entière palette des possibles : des sourires, des rires, des larmes, de la colère, de la révolte et des apaisements. Implication, projets, s’il est question du passé, le présent, et l’avenir sont également abordés. L’existence des grands-parents des deux héros subit également de décisives modifications, durant ces quelques mois. Comment les adultes pourraient-ils rester indemnes face à ces rencontres ? Un texte engagé. Un extrait du tout début ? “Simba, mon ami pour la vie, je vais bientôt te rencontrer. Tu me parleras de ta soeur, Saptieu, tu me feras rire, pleurer, rêver. Réfléchir, grandir. (…)”