Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Nan heb e dad (édition en breton)

Auteur : Mikael Madeg

Plus qu’un roman pour les ados, Mikael Madeg signe ici un roman sur l’adolescence, ou plutôt sur la fin de l’enfance. et le début des soucis. Il a choisi pour cela de donner la parole à un grand-père, qui avait environ douze ans en 2005. Parents divorcés, premiers pas au collège, esprit d’aventure et amour de la nature. Il écrit pour son petit-fils, Tenenan, Nan, qui a le même prénom que lui. Pourquoi parler justement de ces années-là à celui qui est lui-même ado au moment où il a ce témoignage entre les mains ? Parce qu’il arriva une drôle de chose en 2005 : Nan perdit son père. Comment donc ? C’est compliqué.