Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

N’appelle pas, il n’y a personne

Auteur : Youssef Fadel

Othmane travaille sur le chantier de la gigantesque et luxueuse mosquée Hassan II, financée grâce au lourd tribut prélevé sur les habitants, y compris les plus démunis. Farah, elle, est une chanteuse novice et pauvre, mais avide de célébrité. De leur rencontre naît une histoire passionnelle à laquelle Farah est vite tentée de se dérober, au risque de s’exposer aux pires pièges qui guettent une femme légère et sans attache. Ce roman audacieux et subtil est un regard d’une sévère acuité porté sur la société marocaine. Il constitue le troisième volet de la trilogie de l’auteur, après «Un joli chat blanc marche derrière moi» (2014) et «Un oiseau bleu et rare vole avec moi» (2017).