Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Neige perdue

Auteur : Jack Varlet

Tout commença par une valise en vieux cuir, abandonnée, et plusieurs centaines de photographies, oubliées.
Route. Voici l’histoire d’un homme, voyageur guidé par des images, amoureux poursuivi par un mirage. C’est un périple douloureux, un transport lumineux, une marche bouleversée au fil des rencontres, des visages, des regards. Déroute. Quittant Grenoble dans la fumée âcre d’un incendie, cet homme décide de traverser les Alpes, à pied, comme un pèlerin illuminé et blessé. Sur la trace lancinante d’une silhouette inventée ou espérée, celle d’un brillant alpiniste allemand d’avant-guerre, d’avant les pères.
Un grimpeur magnifique, perdu éternellement dans les neiges des plus hauts sommets. Joute. Ce marcheur trouve sa carte au fond de son coeur, ses peurs au fond du Drac. Il est porté, poussé, jeté en avant par un terrible drame vieux de soixante ans. L’alpinisme d’avant-guerre, la nature, les cimes et les neiges sont l’écrin mortel de cette randonnée qui l’attendait depuis sa plus jeune enfance. Doute. Les rencontres, les hommes et les femmes au fil de la route seront les épreuves joyeuses et redoutables de ce roman qui traverse la nature, les corps et les coeurs.