Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Notre veau de la rue Lepic

Auteur : Hugues Alice

Rue Lepic, le coiffeur est en deuil. Entre fable et rêve, absurde et divin, métamorphose et désespoir, une explosion de religiosité collective.
“Maman vient de mourir dans sa cuisine, agenouillée devant la tête de veau qu’elle faisait blanchir pour le dîner. Je suis seul, dans sa chambre, en train de regarder la télévision et j’ai faim. Je ferais mieux de partir, d’aller dîner au restaurant, mais quelque chose me dit de ne pas la laisser seule avec l’animal, car de ma vie je crois n’avoir rencontré sur terre une tête de veau aussi bizarre.”