Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

On tue…

Auteur : Jean-Jacques Pelletier

La population de Montréal est sous le choc : les médias rapportent qu’une personne a été littéralement débitée dans un abattoir, que la tête d’une autre a été exposée comme un obscène trophée de chasse, qu’une troisième victime a succombé à la suite d’une troublante expérimentation médicale… C’est l’inspecteur Henri Dufaux et son équipe un peu marginale – beaucoup trop aux yeux des grands bonzes de la police ! – qui enquêtent sur la série de meurtres, et tous n’ont qu’une question en tête : pourquoi diable tuer ces gens comme s’ils n’étaient que des bêtes ?
Quand un groupe dénonçant la barbarie avec laquelle on traite les animaux revendique les assassinats, Dufaux comprend qu’il n’aura pas à mettre la main au collet d’un tueur en série ou d’un désaxé ordinaire, mais bien d’un groupe idéologique qui s’appuie sur des discours finement argumentés afin de légitimer leurs actions d’éclat.
Or, au fil de l’enquête, c’est une nouvelle question existentielle qui s’impose à Dufaux: la fin (la faim ?) justifie-t-elle toujours les moyens ?