Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Oser et brûler

Auteur : Gildard Guillaume

Ce roman qui s’inspire de la vie extraordinaire d’Auguste de Sallmard, comte de Montfort, capitaine au régiment de Bourbon-Dragons et grand libertin, comble les vides de sa biographie. Après la disparition tragique d’une femme passionnément aimée, l’homme d’armes devient moine, puis abbé, en 1788, de la riche abbaye de Sept-Fons. Il fréquente alors Louis XVI, la reine Marie-Antoinette, le duc de Penthièvre, la duchesse de Chartres et la princesse de Lamballe. Arrive la Révolution, qui n’épargne pas l’abbaye.
Après quelques errements, l’abbé Bernard s’engage en 1792 dans les hussards de la République, sous un faux nom. Il participe à des campagnes pendant deux années puis obtient son congé et regagne son Dauphiné natal. Il écrit alors une autobiographie, malheureusement disparue. En 1800, il adresse au Premier Consul une demande d’emploi, qui reste sans réponse.
Il récidive immédiatement après la proclamation de l’Empire sans plus de succès. Suivent alors des années dont on ne sait rien. En 1816, il fait publier un livre ésotérique sur la fin du monde. Il meurt en 1823, dans une mansarde du centre de Paris.