Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Parc avenue

Auteur : Jerry Wilson

Gardien au service des Espaces Verts de Boise (Idaho), Jerry Wilson cotoie depuis des années la même petite bande de sans-logis qui ont investi les parcs et jardins municipaux, entre deux séjours en prison. Dans un style maigre comme un bras de junkie, mais avec une empathie touchante, il livre en une dizaine de nouvelles le portrait d’une Amérique inavouable, tellement précaire qu’elle en devient invisible. Swivelller, le parc ranger et le narrateur de ces histoire n’est pas non plus épargné par la poisse qui s’attache aux multiples personnages qu’il croise. Il témoigne cependant qu’au plus noir de l’existence, l’humanité continue de se manifester.