Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Parce que je t’aime

Couverture du livre Parce que je t'aime

Auteur : Guillaume Musso

Date de saisie : 03/05/2007

Genre : Policiers

Editeur : XO, Paris, France

Prix : 19.90 €

ISBN : 978-2-84563-336-0

GENCOD : 9782845633360

Sorti le : 03/05/2007

  • Le choix des libraires : Choix de Angelique de la librairie DEVELAY a VILLEFRANCHE-SUR-SAONE, France – 11/05/2007

Encore une fois Guillaume Musso ne nous laisse pas poser le livre avant d’avoir lu le dernier mot.
Trois personnages se trouvent a un moment de leur vie ou ils n’ont plus qu’une envie, c’est qu’elle s’arrete : un pere qui ne se remet pas de la disparition de sa fille, une jeune fille qui vient de perdre sa mere et une fille a papa alcoolique, droguee vivant dans la jet set. Mais un beau jour la fille de Mark reapparait et avec elle les destins des 3 ames perdues vont se croiser la ou on ne s’y attend pas.
Du romantisme, du fantastique, du vrai Guillaume Musso

  • Le journal sonore des livres : Agathe L’Huillier – 09/05/2007

Telecharger le MP3

Agathe L’Huillier – 09/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 21/04/2007

Layla, une petite fille de cinq ans, disparait dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brises, finissent par se separer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvee a l’endroit exact ou on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongee dans un etrange mutisme.
A la joie des retrouvailles, succedent alors les interrogations. Ou etait Layla pendant cette periode ? Avec qui ?
Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

Une histoire d’amour envoutante.
Un livre profondement humain qui nous plonge dans le mystere et le suspense.
Un denouement que vous n’oublierez pas.

Un cocktail explosif de suspense et d’imagination.
ELLE

Guillaume Musso a l’art de construire son recit sentimental a la maniere efficace des auteurs de polars.
L’EXPRESS

Le reve est au rendez-vous et le fantastique n’est jamais loin. Musso est un peu le Spielberg de la litterature francaise contemporaine.
NOSTALGIE

Guillaume Musso est un phenomene. En seulement trois romans Et apres… (2004), Sauve-moi (2005), et Seras-tu la ? (2006), ce jeune auteur de 32 ans a conquis des millions de lecteurs et impose un style original ou le suspense se mele a l’emotion. Traduits dans 22 langues, ses romans sont en cours d’adaptation au cinema.

  • La revue de presse Philippe Lancon – Liberation du 15 novembre 2007

Parce que je t’aime est un livre ecrit pour ceux qui vont au cinema : du montage et des images avant tout. Si l’ecriture est cette matiere qui resiste, faisant obstacle au tapis roulant de l’intrigue et a la banalite des regards sur le monde, le programme ideal – et sincere – d’un tel livre est de faire en sorte qu’elle disparaisse et qu’on l’oublie. Ecrire, ici, c’est imposer la lumiere : l’exclusivite du recit et le nettoyage de tout ce qui pourrait permettre au lecteur de perdre son temps dans ces mauvais lieux, les phrases, ou il ne se passe rien – sinon l’essentiel…
Les points d’exclamation, les retours a la ligne, l’usage des capitales ou des italiques sont les equivalents des zooms, des ralentis, des violons. L’ecriture n’existe jamais par elle-meme : elle ne croit qu’en sa valeur d’image, mais elle y croit totalement. Ainsi rejoint-elle la pensee magique.

  • Les courts extraits de livres : 21/04/2007

Vivante

Aimer, c’est prendre soin de la solitude de l’autre sans jamais la combler, ni meme la connaitre.
Christian Bobin

Mark ne reecouta meme pas le message. Layla etait vivante ! Une minute plus tot, il etait a l’article de la mort, mais a present il se sentait regenere, electrise par la nouvelle qu’il venait d’apprendre.
Il quitta le foyer, courut a perdre haleine le long de Stanton Street pour rejoindre Little Italy. Plusieurs fois, il essaya d’arreter un taxi, mais aucun n’accepta de le charger. De toute facon, il n’avait pas le moindre dollar en poche. Tant pis, il prendrait le metro en fraude jusqu’a Brooklyn.
Dans la rame, il s’affala sur un siege pour reprendre son souffle. Il ne pouvait plus respirer, sa vue se brouillait, mais il ne fallait pas qu’il craque. Pas maintenant. Il devait se calmer, retrouver progressivement ses esprits. Meme si sa tete etait sur le point d’exploser et si son coeur battait a cent soixante.
RESSAISIS-TOI. Tu dois redevenir celui que tu etais avant. Fais-le pour Layla. Elle est VIVANTE. Tu l’as toujours su. Tu ne sais pas tres bien pourquoi, mais tu l’as TOUJOURS su.
Il ferma les yeux et tenta de remettre ses idees en place.
C’est pour ca que tu as resiste a l’envie d’en finir. Pour etre la quand on la retrouverait. A present, tu vas devoir l’aider. Tu dois etre fort pour ELLE.
Il resta un long moment dans cette position, ne rouvrant les yeux que pour verifier le nom des stations lorsque le train entrait en gare.
Au milieu de la confusion qui regnait dans son cerveau, quelque chose emergea soudain. Une intuition plus qu’une veritable deduction.
La date ! Verifie la date !
Sur l’un des sieges devant lui trainait un exemplaire du New York Post du matin. Il s’empara du journal, le parcourant avec febrilite pour decouvrir la date du jour : samedi 24 mars 2007. Le message telephonique de Nicole datait de la veille au soir. C’etait donc hier que l’on avait retrouve Layla.
Le 23 mars 2007 !
En soi, cette date n’evoquait rien de particulier mais, pour lui, elle etait marquee au fer rouge, dans son coeur et dans sa tete.
C’etait le 23 mars 2002 que Layla avait disparu.
Cinq ans auparavant.
Jour pour jour.

– Informations legales – Programmation : Olf Software – Accessibilite, CSS et XHTML : Gravelet Multimedia