Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Pas perdus dans des rues vides ; zapatos de andar calles vacias (édition bilingue français/espagnol)

Auteur : Raul Nieto de La Torre

Traduit de l’espagnol par Dominique Boudou. oePréface d’Elvire Gomez-Vidal. oeoeRaul Nieto de la Torre se promène dans sa mémoire comme il déambule dans les rues vides, porté par la musique des souvenirs qui cherche son souffle. La routine minuscule d’une ” persienne baissée dans le noir “, d’une ” cigarette éteinte sur le montant du lit ” ou d’un homme quêtant monnaie sur un trottoir conduit l’arpenteur à ressusciter le visage de sa mère qui a peur, le plaisir de la femme dans les bras des autres ou, encore, la litanie des mensonges sous le temps immobile. oeoePas perdus dans des rues vides (Zapatos de andar calles vacías en espagnol) a été salué par le grand écrivain ibérique Luis Landero. ?