Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Peine capitale

Auteur : Alain Sudre

Un détenu s’éveille un matin dans une prison totalement vide de présences humaines. Après un temps d’incompréhension, il fera tout pour sortir de sa cellule, puis de la prison.

Il s’agit d’une métaphore sur l’enfermement.

Peut-on arriver à vivre psychologiquement après avoir connu les frustrations et les humiliations de la prison ?