Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Petites éloges pour survivre par temps de brouillard

Auteur : François Léotard

Éloges de la bêtise, de l’éphémère, de la laïcité en tant que sport de combat, du secret de polichinelle, de l’érotisme des petites gares, des empires effondrés, de la femme infidèle, des bonheurs posthumes, des poissons rouges, du vieux con, de la vipère lubrique, du mâle dominé… et tant, tant d’autres ? ils sont nombreux les sujets dignes d’éloge pour François Léotard. La plume de l’homme politique d’hier et de l’écrivain d’aujourd’hui, adepte de la dérision et de l’autodérision, se fait tour à tour acerbe, lyrique, ironique, tendre. On sent, dans ces« Petites Éloges» le pur plaisir d’écrire, mais aussi le désir sans prétention d’allumer ici et là quelques fanaux permettant de « survivre par temps de brouillard ».