Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Petits blancs, vous serez tous mangés

Auteur : Jean Chatenet

On compare souvent l’afrique à un chaudron, image commode pour qui se tient à l’extérieur cette histoire se place au contraire à l’intérieur de l’afrique.
Elle ne l’utilise pas comme décor, mais se meut dans le milieu réel oú se frottent les formes infinies de l’espoir et de l’injustice. beaucoup de personnages sont des africains, bien sûr, mais les deux principaux sont des blancs. l’un, andré juvénal, planté depuis assez longtemps en terre africaine pour désirer et redouter à la fois d’y prendre racine. l’autre, christian marion, que son métier de journaliste a envoyé là pour tout juger en un clin d’oeil.
Mais au contact de juvénal, et jusque dans sa fin tragique, marion découvre ce qui se cache derrière les paysages fascinants, la menace étouffante de la forêt, les secrets inavouables de la ville noire-blanche. ii découvre la pire des maladies tropicales ; la certitude d’en savoir assez long sur l’afrique pour ne rien apprendre d’elle.