Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Poésie noire et poésie blanche

Auteur : René Daumal

« Je suis le voyant de la nuit l’auditeur du silence car le silence aussi s’habille d’une peau sonore et chaque sens a sa nuit comme moimême je suis ma nuit je suis le penseur du nonêtre et sa splendeur je suis le père de la mort.
Elle en est la mère elle que j’évoque du parfait miroir de la nuit je suis l’homme à l’envers ma parole est un trou dans le silence.
Je connais la désillusion je détruis ce que je deviens, je tue ce que j’aime. » Poète, essayiste, traducteur du sanskrit, auteur de LeContre-Ciel, LaGrande Beuverie et LeMontAnalogue,RenéDaumal fonde en 1928 – avecRogerGilbert-Lecomte,RogerVailland et Josef Sima- LeGrand Jeu : une revue et unmouvement proches du Surréalisme.