Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Porte de Costebelle

Auteur : Maxime Poupeney

En lisant les poèmes de ce recueil, vous trouverez la légèreté de l’amour, la joie de l’affection, et la douce nostalgie du bonheur. Vous trouverez quelques histoires imaginaires, dans l’ancien monde ou dans le vaste espace intersidéral. Vous connaîtrez le dépaysement à l’occasion de voyages, et lirez la description poétique des paysages naturels, citadins et industriels qu’offre une région. Vous voyagerez également dans l’Histoire. Mais attendez-vous aussi à plonger dans les méandres des fantasmes, ceux de fin du monde ou de guerre. Vous saurez la violence des révolutions, et comprendrez peut-être mieux la tentation de l’action directe. Vous trouverez des odes à la puissance et au pouvoir, mais aussi la dénonciation de son éventuelle dérive totalitaire. Cet ouvrage se veut le témoignage d’une époque et d’un lieu, d’une société où il faut travailler, et se plier à des normes, comme celle du genre par exemple. Vous trouverez une critique des tendances lourdes de la société, de son idéologie, de ses maux, et la description des véritables dérèglements, des maladies de l’âme que la solitude dans un tel monde peut provoquer. Des troubles qui peuvent vous amener face à la justice. Des troubles que les drogues n’apaisent pas. Ces dernières ne peuvent empêcher non plus de voir ressurgir le souvenir des regrets, le sentiment d’oppression issu de la jalousie, du déracinement, la tristesse profonde face à la souffrance animale. Enfin, vous entreverrez les images du monde d’après la mort. Une mort que les vampires, que l’on prétend éternels, ne craignent pas. À eux, aucun espoir d’une existence meilleure ne serait promis dans d’étranges songes. La porte de Costebelle, cette promesse d’un retour du bonheur, leur est peut-être à jamais close.