Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Porteurs d’ames

Couverture du livre Porteurs d'ames

Auteur : Pierre Bordage

Date de saisie : 20/05/2007

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Au diable Vauvert, Vauvert, France

Prix : 23.00 / 150.87 F

ISBN : 978-2-84626-133-3

GENCOD : 9782846261333

  • Les courtes lectures : Lu par Charlotte Thomas – 31/05/2007

Telecharger le MP3

Charlotte Thomas – 31/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 23/05/2007

Leonie, achetee enfant au Liberia, sequestree, prostituee, s’enfuit a vingt ans de son enfer pour se retrouver clandestine et sans papiers dans les rues de Paris.
Edme, inspecteur desenchante a la Crim’, deprime par les violences, la misere et le cynisme qu’il cotoie chaque jour, decouvre un etrange charnier dans la Marne. Cyrian, fils de famille en mal de raisons de vivre, se prete a un voyage experimental d’un genre nouveau, pour trouver le frisson de l’extreme : le transfert de l’ame dans un corps d’emprunt… Leur point commun ? Tous trois Polar, roman d’amour et sont porteurs d’ames, comme anticipation… Pierre Bord) tous les etres humains. Mais joue ici de tous les genres parfois les ames ne sont pas ou pour mieux evoquer elles devraient etre… la rencontre des ames.

Ne en 1955 en Vendee, Pierre Bordage est l’auteur de plus de trente romans et recueils distingues par de nombreux prix (Grand Prix de l’Imaginaire, Prix Paul Feval de litterature populaire. Prix Tour Eiffel…). Ecrivain visionnaire et conteur hors pair, l’imaginaire trempe dans les mythologies, il est un des grands romanciers francais contemporains. Il a publie au Diable vauvert la magnifique trilogie des Propheties.

  • Les courts extraits de livres : 23/05/2007

Il reste une… derniere petite epreuve avant l’admission…

La peau de Cyrian se herissait quand Johannes, l’un des elements les plus brillants de l’EESS, donc de l’Europe, donc de la planete, parlait avec ce ton flegmatique qui accentuait son accent teuton. Il s’etait deja inquiete de voir surgir la grande carcasse de l’Allemand dans la classe a la fin du cours et fondre sur lui comme un faucon sur un pigeon.
En deux ans, Cyrian avait eu le temps de se familiariser avec les petites epreuves concoctees par son parrain. Brimades et humiliations s’etaient enchainees depuis qu’il etait entre a l’Ecole europeenne superieure des sciences et avait sollicite son admission dans la confrerie secrete des Titans. Johannes l’avait par exemple oblige a traverser le campus entierement nu sous les regards interloques ou hilares de centaines d’etudiant(e)s et de professeurs sortant des cours du matin. L’exhibition, un gros succes aux dires de ses condisciples, aurait du valoir a son auteur une exclusion definitive, mais le conseil de discipline l’avait condamne a un vague travail d’interet general de six mois (plonge un jour sur deux au restaurant, nettoyage une fois par semaine des couloirs et des allees), la sentence ne serait pas mentionnee dans son dossier, ni communiquee a ses parents. Selon Johannes, cette clemence inesperee illustrait de maniere eclatante la puissance occulte de la Confrerie dont le symbole, les douze anneaux entrelaces representant les douze Titans de la mythologie, figurait en excellente place dans la salle de reception officielle de l’EESS -Cyrian avait fini par le reperer au-dessus des noms des fondateurs et des donateurs graves en lettres d’or sur la grande plaque de marbre noir. Quelle epreuve ?
Le sourire de Johannes, renverse sur sa chaise, les bras croises, les pieds sur le bureau, ne presageait rien de bon.