Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Prenez soin du chien

Auteur : J. M. Erre

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Policiers

Editeur : Buchet Chastel, Paris, France

Collection : Litterature francaise

Prix : 18.00 €

ISBN : 978-2-283-02191-0

GENCOD : 9782283021910

  • Le choix des libraires : Choix de Frederique Flottes de la librairie L’ATELIER 9 a PARIS, France (visiter son site) – 14/07/2012

C’est le livre le plus drole de l’annee.
A Paris, dans le 18e arrondissement, les habitants de deux immeubles parisiens s’epient par les fenetres, se guettent dans les couloirs, se chicanent, font et imaginent des histoires invraisemblables.
L’auteur nous offre une galerie de portraits ou les personnages sont caricatures a l’extreme. On entre dans l’absurde, un absurde irresistiblement drole qui nous fait rire non pas les trente premieres pages mais tout au long des trois cents pages de ce roman.
Le recit est aussi construit comme un roman policier avec la venue d’un nouveau locataire qui va habiter l’appartement ou a eu lieu un meurtre non elucide.
Qui est J-M Erre ? Est-ce un pseudonyme ? La quatrieme de couverture ne donne aucun indice.
A mettre dans toutes les salles d’attente des medecins.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

“Drole d’immeuble… Moi qui croyais avoir eu la chance du siecle en trouvant cet appartement, je me demande maintenant si ce n’etait pas un coup du sort encore plus tordu que d’habitude ! J’etais tellement heureux en arrivant ici… Je pensais avoir enfin enraye le cycle infernal qui me confrontait a l’ennemi hereditaire du genre humain, a l’etre qui vous fait douter de l’existence de Dieu : l’agent immobilier. “Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, vient d’amenager au 5, rue de la Doulce-Belette. Pile en face de chez lui, Eugene Fluche, artiste peintre colle a sa fenetre, l’observe a longueur de journee. Exaspere, Max se met a espionner les moindres gestes d’Eugene et consigne le tout dans son journal intime. La mefiance regne. Pour l’entretenir, il y a la concierge, madame Ladoux, un cineaste fou, monsieur Zamora, un auteur de romans erotiques, Lazare Montagnac, un chien, Hector, et d’autres personnages hauts en couleur… L’inquietude gagne. Au premier cadavre suspect, le commissaire Taneuse, un drole de zigue, est depeche sur les lieux. Qui se cache derriere cette affaire ? A qui profite le crime ? Prenez soin du chien est un roman plein d’humour et de rebondissements. Comme dans un jeu de piste ou un labyrinthe, les personnages et le lecteur chercheront les reponses – entre rire et derision – jusqu’a l’epilogue.