Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Prophète de la charité ; Frédéric Ozanam

Auteur : Mauricette Vial-Andru

« Frédéric Ozanam allait vers tous ceux qui avaient davantage besoin d’être aimés. » Ainsi s’exprimait le pape Jean-Paul II lorsqu’il a béatifié ce laïque, père de famille, professeur à la Sorbonne, avocat, journaliste, écrivain, qui avait promis à Dieu de « consacrer sa vie au service de la vérité ». Mais Frédéric n’en resta pas à la seule défense de la foi catholique, il mit toute son énergie à secourir les plus pauvres dans cette société du XIXe siècle en proie aux révolutions populaires. Avec un groupe d’amis, il fonde les « Conférences » de Saint-Vincent-de-Paul, du nom de ce géant de la charité connu dans le monde entier. Des milliers de familles démunies sont alors secourues par le groupe : nourriture, vêtements, bois de chauffage, travail, paiement des dettes, Frédéric se dépense sans compter ! Voici la vie courte, mais tellement remplie, de ce jeune Français qui, jusqu’à sa mort à l’âge de 40 ans, ne cessera de vouloir « enserrer le monde entier dans un réseau de charité ».