Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quand on s’appelle Simone

Auteur : Corinne Naa

Dans la famille Molière, il y a les parents, flics de quartier : Gino, le père, obsédé par le climat d´insécurité ambiant, collectionne les couteaux ; Gisèle, la mère, véritable accro au culturisme, sculpte son corps sans relâche. Et puis il y a Simone, la fille, gamine un peu paumée qui évolue comme elle peut dans ce cadre bancal, bénéficiant heureusement de la tendresse et de la complicité de sa grand-mère, vieille dame originale au passé mystérieux.

Rapidement, Simone décide de quitter le cercle familial avec pour principal objectif, la quête du bonheur.

Mais celle-ci s´avère très difficile…

Se succèdent alors des événements tour à tour, drôles, graves, étonnants, dont l´ultime, le plus marquant, la conduit dans un supermarché de banlieue où dans une scène finale totalement apocalyptique, Simone, calme et déterminée, réussit le pari de laisser ses lecteurs sans voix.

Regardez la vidéo de l’auteur.