Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quo vadis, baby ?

Auteur : Grazia Verasani

Traducteur : Serge Quadruppani

Date de saisie : 16/05/2010

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Metailie, Paris, France

Collection : Suites, n 120

Prix : 11.00 €

ISBN : 978-2-86424-578-0

GENCOD : 9782864245780

Sorti le : 13/04/2006

  • Le choix des libraires : Choix de Lionel Daubigney de la librairie AUX VENTS DES MOTS a GARDANNE, France (visiter son site) – 14/07/2012

Du polar noir, tres noir, porte par une ecriture puissante !
Avec Giorgia Cantini, Grazia Verasani a su cree un personnage de detective feminin fort et attachant et on attend avec impatience la traduction de son 3e roman en francais.
Extrait : “L’impression que j’ai souvent depuis que je fais ce travail, c’est que la vie, pour etre vecue dignement, devrait etre une longue scene muette.” [p94]

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Giorgia Cantini, “detective privee en surcharge ponderale”, adepte des bars et des musiques des annees 80, vient de recevoir un paquet de vieilles lettres de sa soeur, qui se serait suicidee a Rome quelques annees auparavant. Avec l’aide de Tim, son jeune assistant fumeur de joint, et de l’informaticien Spasimo, confident qui aurait tant de choses a confier, elle va mener l’enquete jusque dans son propre passe, remontant a la mort de sa mere pour eclairer celle de sa cadette brillante et adoree, jusqu’a soupconner son pere, ex sous-officier de carabinier, jusqu’aux secrets d’un homme qu’elle vient de rencontrer et qu’elle commence a aimer… En contrepoint a sa quete s’entremelent ses enquetes sur les miseres d’autrui, entre epouses trompees et tueur amoureux qui la poursuit…

Dans une Bologne aux splendeurs delavees et bluesy, les grands themes classiques du roman noir sont revisites par l’humour desespere et l’energie vitale de Grazia Verasani, musicienne rock et ecrivaine reconnue, dans un recit qui a ete transforme en film a succes par Gabriele Salvatores.

Un roman dans l’ecriture duquel le genre n’est qu’un pretexte.

Grazia Verasani est nee en 1962, elle vit a Bologne. Actrice, musicienne et paroliere, elle est l’auteur de nouvelles et de trois romans, dont L’amore e un bar sempre aperto (1999), Fuck me mon amour (2001), Tracce del suo passagio (2002) et From Medea (2004).