Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Recluses

Auteur : Séverine Chevalier

Date de saisie : 27/12/2011

Genre : Policiers

Editeur : Ecorce, Auriat, France

Prix : 15.00 €

ISBN : 9782953541724

GENCOD : 9782953541724

Sorti le : 09/12/2011

  • Le choix des libraires : Choix de Joël Gastellier de la librairie L’ÉTOILE POLAR à NANTES, France (visiter son site) – 14/07/2012

Dans leur extrême visibilité – leur avènement médiatique -, les faits divers figurent une émanation hypertrophiée du réel. Mais qu’en est-il de l’interrogation à laquelle ils nous renvoient… Où se situe l’Autre dans le regard qu’il porte sur un signifiant obscène ? Suzanne cherche. Suzanne questionne. Pourquoi cette fille en jaune s’est-elle fait exploser dans un supermarché ? Aux côtés de sa soeur handicapée, elle décide d’en savoir plus sur cette inconnue – devenue LA fille en jaune – qui vire à l’obsession, à l’Affaire, représentant le signifié d’une discordance profonde. Récit non linéaire, «Recluses» agit telle une déflagration psychique. Élaborant son texte comme une maïeutique, Séverine Chevalier déploie une écriture spéculaire qui vient bousculer la structure narrative du roman. Ses personnages-en(-)quête, dans le réseau parcellaire et discontinu de leurs pensées, entretiennent un dialogue déstabilisant avec le lecteur qui verra en ce roman noir le saisissant questionnement que s’adressent mutuellement le spectaculaire et l’indicible.

  • Les présentations des éditeurs : 14/07/2012

Dix ans après. Suzanne se pointe comme une fleur, embrasse sa soeur Xia, la jette clans son fauteuil, embarque quelques fringues, roule à toute allure dans le parc du Centre jusqu’à sa voiture où elle harnache Xia sur le siège avant, replie l’engin, démarre et dit : «Ma soeurette, on va voir du pays.»

Le fantôme de la fille en jaune plane sur l’itinéraire des deux soeurs lancées sur ses traces.
Qui était Zora Korps, celle dont tout le monde a parlé au cours des semaines qui suivirent le drame ?
Pour Suzanne, le découvrir dévie une obsession.
Pour Xia, c’est une énigme.

Au sujet de Suzanne, le docteur Marold Saw écrira :
J’aurais pu dire pour son compte qu’on pourrait bien chercher un peu plus loin, sous les coupables faciles. Dire que la violence et l’horreur ne tiennent jamais de nulle part. Dire que leurs crimes hantent nos cités troubles ci qu’il ne suffit plus de leurs lapidations pour les rétablir, les conforter nos brillantes sociétés. Elles se fissurent, peu à peu, et nous sommes des sourds et des aveugles assoiffés de leur sang, sans chiens ni cannes, tendus et rendes, droits dans nos boites au bord des précipices, incapables de nous regarder en face, de nous sonder, de retourner la fange de nos ignominies, de nos pensées violentes.

Séverine Chevalier est née en 1973 et vit à Marseille. Lectrice forcenée et auteure de nombreux textes courts. Recluses est son premier roman.