Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Revue formules; le gout de la forme en litterature ; ecritutres et lectures a contraintes ; colloque de cerisy

Auteur : Revue Formules

Ce volume donne un aperçu de la production moderne de textes à contraintes. Il s’interroge en plus sur l’émergence récente de ce type de littérature. Certains articles abordent des questions théoriques fondamentales comme ceux de David Bellos, de Marc Lapprand et de Jean Ricardou. D’autres abordent des questions plus restreintes comme celles de Philippe Bootz et de Jean Clément sur les écritures numériques, de Jan Baetens sur les bandes dessinées, de Raffaele Aragona sur les jeux littéraires en Italie, de Chantal Robillard sur les contes de fées, d’Alain Chevrier sur la rime au XXe siècle et d’Astrid Poier-Bernhard sur la littérature à contraintes contemporaine en Autriche. Les articles restants traitent des oeuvres à contraintes de quelques grands auteurs ; c’est le cas de ceux de Jesus Camarero sur Butor, de Daniel Bilous sur Mallarmé, de Cécile de Bary et de Christelle Reggiani sur Pérec, de Sjef Houppermans sur Roubaud et de celui de Hermès Salceda sur Roussel. Suivant la tradition de Formules, certaines soirées ont été consacrées à la lecture ou la performance de créations littéraires inédites de Battus, d’Alain Chevrier, de Sjef Houppermans, de Marc Parayre, de Chantal Robillard, de Stéphane Susana et de Bernado Schiavetta. Ces textes figurent dans une partie consacrée aux ” Créations “.