Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Rosine Derean ; le roman d’une actrice

Auteur : Christophe Meunier

Rosine Deréan fut une véritable « star » du cinéma français entre 1931 et 1939. Elle tourna pour les plus grands réalisateurs des années 1930 : Julien Duvivier, Maurice Tourneur, Marc Allégret, Jean-Paul Le Channois ou encore Sacha Guitry. Elle partagea l’affiche avec les plus importants acteurs de sa génération tels que Jean-Pierre Aumont, Pierre Blanchar, Michel Simon, Jean Gabin ou Jean Marais; mais également avec ceux de la génération précédente à l’instar de Jules Berry, Raimu ou Harry Baur. Elle fut mariée pendant quinze ans à l’acteur Claude Dauphin, un des « derniers trombones » du cinéma français. Sa carrière d’actrice prit fin avec l’Occupation.
Résistante, elle fut déportée à Ravensbrück comme Germaine Tillon, Geneviève Anthonioz-De Gaulle, avec qui elle partagea le même block. Cette biographie a pour objet de ressusciter cette actrice et résistante oubliée autant que celui de se plonger dans les débuts du music-hall et du cinéma. Rosine Deréan est une enfant de la balle. Sa mère, Yanne Exiane, chanteuse de music-hall, fait partie des premières actrices du cinéma muet français peu avant la première guerre mondiale.
Rosine, elle-même, est une des premières actrices du cinéma parlant. Construite à la manière d’une véritable enquête historique, cette biographie est une réflexion sur les différentes naissances de l’industrie cinématographique en France.