Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

S.O.S.

Auteur : Léonid Andreïev

Léonid Andreïev (1871-1919) est un écrivain et un dramaturge qui connut un grand succès au début du XXe siècle. Ses récits, 5 volumes parus aux éditions José Corti, brossent une fresque extrêmement vivante de la vie en Russie avant 1917.
Le recueil S.O.S. rassemble quatre articles ou essais écrits durant les deux dernières années de sa vie. Retranché dans la maison qu’il possédait en Finlande, Andreïev observait de loin les bouleversements qui secouaient son pays.
Qu’il analyse les effets de la censure sur les écrivains, l’ascendant pris par Lénine sur le peuple russe, la façon dont la révolte sauvage prend le pas sur la révolution, ou le déchaînement de la barbarie sous couvert de grandes et nobles idées, il donne libre cours ici au lyrisme et à la passion qui le caractérisent : il considère les chose en poète plus qu’en analyste politique.
Ces textes sont un exemple de plus du fait qu’il a existé dès le début des esprits lucides qui ont parfaitement décelé tout ce que le coup d’État bolchevique portait en germe.