Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Sator : l’enigme du carre magique : roman historique

Auteur : Alain Le Nineze

Date de saisie : 05/05/2008

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 20.00 €

ISBN : 978-2-7427-7616-0

GENCOD : 9782742776160

Sorti le : 05/05/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Laetitia Coqu de la librairie A LIVR’OUVERT a PARIS, France (visiter son site) – 14/07/2012

Au premier siecle apres Jesus Christ, Lucius Albinus est procurateur de Judee. A la demande de son oncle, un senateur romain secretement converti au christianisme, Lucius va tenter de dechiffrer un etrange cryptogramme qui sert de signe de ralliement aux premiers chretiens persecutes par Neron !

Cette enquete va lui faire rencontrer les derniers temoins de la crucifixion, alors meme qu’une revolte contre l’empereur se prepare !

Existant reellement, ce mysterieux carre de lettres appele “carre Sator” n’a jamais pu etre dechiffre… Un roman passionnant sur un des mysteres de l’archeologie chretienne !

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Rome et Jerusalem, 62-67 apres J.-C.

Trente ans apres Ponce Pilate, Lucius Albinus est procurateur de la province de Judee. A la demande de son oncle, Balbus Pison, senateur romain secretement converti au christianisme, Albinus entreprend de dechiffrer le cryptogramme sacre qui sert de signe de ralliement aux premiers chretiens persecutes par Neron. L’enquete qu’il mene en Palestine le conduit a rencontrer les derniers temoins encore vivants du proces et de la mort de Jesus. En meme temps, la revolte gronde en Judee contre l’occupant romain. Le procurateur est entraine, malgre lui, dans la tourmente de la premiere insurrection juive qui aboutira en 67 a la liberation ephemere de Jerusalem. De l’autre cote de la Mediterranee, a Rome, Balbus se mele a un complot contre Neron. Il tente de pousser les chretiens a se soulever contre l’empereur sanguinaire qui a pris a ses yeux le visage hideux de la Bete…
Le cryptogramme evoque dans le manuscrit d’Albinus a ete exhume des ruines de Pompei en 1936 et date de 62 apres J.-C. Connu depuis l’Antiquite par des inscriptions plus tardives decouvertes en divers lieux du monde chretien, ce mysterieux carre de lettres, appele “carre Sator”, n’a jamais pu etre dechiffre. Le recit de Lucius Albinus jette une lumiere nouvelle sur cette enigme de l’archeologie chretienne.

Agrege de lettres classiques, Alain Le Nineze enseigne le francais et les langues anciennes a Paris. Il a publie plusieurs essais et romans. Derniers ouvrages parus : L’Amour, fou (Autrement, 2004), La Petite Maitresse d’ecole (Le Seuil, 2006).