Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Sciences de la vie et de la Terre, 3e : programme 2008

Auteur : Roland Calderon

Date de saisie : 03/05/2008

Genre : Education, Pedagogie

Editeur : Didier, Paris, France

Prix : 17.40 / 114.14 F

ISBN : 978-2-278-06294-2

GENCOD : 9782278062942

Sorti le : 30/04/2008

  • Les presentations des editeurs : 07/05/2008

LE MANUEL DE SVT ET SON ENVIRONNEMENT MULTIMEDIA

Ce manuel est prolonge par un environnement multimedia qui enrichit la pratique et la reflexion pedagogiques, tout en offrant la possibilite de nouvelles formes de travail.

Sur le site didiersvt.com, nous proposons aux enseignants de SVT :
– une selection de documents pour preparer les seances de travail en classe sur la partie Responsabilite humaine, au programme de 3e;
– des fichiers numeriques et des aides a l’utilisation des logiciels a destines a entrainer leurs eleves aux competences exigees au B2i ;
– le livre du professeur en telechargement gratuit.

Le Cd-rom SVT 3e contient l’ensemble des photographies et illustrations du manuel a projeter en classe, et un logiciel permettant aux enseignants de creer leurs propres diaporamas.

Dans la conception de cet ensemble pedagogique, nous avons souhaite enrichir le travail en SVT, tout en limitant le poids du manuel : choix d’une couverture brochee et d’un papier de 70 g/m2, et complementarite des supports papier et numerique, permettant de reduire la pagination de l’ouvrage.

  • Les courts extraits de livres : 07/05/2008

Activite 1
Les caracteres de l’espece humaine

Les Hommes appartiennent a la meme espece car ils possedent les caracteres de l’espece. Cependant, les Hommes sont tous differents.

Quelles sont les ressemblances et les differences entre les etres humains ?

1. Des caracteres propres a l’espece humaine

La Nasa a place en 1972, sur l’engin spatial Pioneer 10, le premier message destine aux extraterrestres. C’est une mince plaque de metal de petite taille (hauteur : 15 2mm, largeur : 229 mm). Le message presente le systeme solaire ainsi que des informations sur notre position dans la galaxie. Les astronomes ont decide d’incorporer dans ce message un dessin representant un homme et une femme. Les corps nus representent l’humanite entiere, ils sont la synthese de la variete des caracteristiques physiques humaines. Un systeme de mesure base sur la taille de l’atome d’hydrogene informe sur la taille des deux humains (1,68 m pour la femme). L’homme leve le bras droit en signe de salut, il presente sa main avec le pouce opposable aux autres doigts. Ce message, lance dans l’espace, devrait survivre a la disparition de notre systeme solaire.

D’apres Les grands singes sont porteurs d’une partie de nos origines.
Entretien avec Yves Coppens et Pascal Picq realise par Florence Raynal. (Label France n 46).

Partant du principe que l’Homme, c’est l’outil, on n’a jamais regarde chez les chimpanzes et les autres grands singes ce qu’il en etait et pourtant, le chimpanze fabrique des outils sommaires. La fabrication de ces outils ainsi que certains comportements alimentaires sont transmis aux descendants et ces traditions varient en fonction des groupes de singes; on peut ainsi parler d’une forme de culture primaire.
La bipedie qui caracterise l’Homme se rencontre aussi chez les grands singes, les bonobos par exemple sont bipedes dans plus de 20% de leurs deplacements.
Le langage est une caracteristique de l’Homme. Cependant, on a recemment decouvert que chez les chimpanzes comme chez l’Homme, la partie gauche du cerveau possede des aires dediees au langage. On pense que le langage des chimpanzes se limite a exprimer un acte, une sensation, une demande. Ce langage n’est pas aussi elabore que celui des Hommes. A la question de la journaliste Que reste-t-il alors a l’Homme ? Pascal Picq precise qu’il ne s’agit pas de destructurer l’Homme, de le depouiller de ses attributs. La bipedie humaine est extraordinaire, nous possedons le recit, notre sens politique est aigu, etc. Simplement, on ne peut parler d’exclusivite. Pour ce qui est de la conscience, il faut admettre qu’il y en a de plusieurs types. Ce n’est pas tout ou rien. Ainsi les chimpanzes ont-ils la conscience liee a la reconnaissance de soi dans un miroir ou aux interactions avec les autres… Ce n’est donc pas la conscience au singulier, l’intelligence au singulier, la bipedie au singulier… Tout cela se decline sur le mode pluriel explique P. Picq. C’est en definitive, termine le scientifique, dans la comparaison que nous connaitrons notre identite. Et le chantier est a peine ouvert.

2. Les variations individuelles au sein de l’espece humaine

Chez l’Homme, la taille est en general comprise entre 1,40 m et 2,00 m, mais peut aller de 0,80 m a 2,50 m pour les extremes.
Le crane a une face reduite, sans bourrelet au-dessus des orbites et un volume cerebral important (entre 1 400 et 1 600 cm3). La machoire, au menton plus ou moins saillant, porte des canines reduites aux formes qui different selon l’individu. La couleur de la peau varie du noir au rose en passant par tous les tons de brun et de beige. La peau est plus ou moins couverte de poils de forme frisee a lisse et de teinte independante de celle de la peau, noire, brune, blonde, rousse ou blanche. Les yeux presentent des couleurs du marron au bleu en passant par toutes les nuances de vert et de gris.
La masse moyenne est de 75 kg pour les hommes et 61 kg pour les femmes avec des extremes atteignant 300 kg. L’esperance de vie atteint 120 ans pour les cas extremes, 75 ans dans les pays les plus riches et 40 ans dans les pays les plus pauvres.