Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Scottsboro alabama (préface Robin D. G. Kelley)

Auteur : Lin Shi Khan, Tony Perez

1931, Scottsboro, Alabama : neuf jeunes chômeurs noirs sont injustement accusés d’avoir violé deux femmes blanches à bord d’un train de marchandises. Arrêtés et condamnés en quatre jours, huit d’entre eux risquent la chaise électrique.
La bataille juridique pour leur défense, l’une des plus célèbres de toute l’histoire américaine, durera plusieurs années. Organisées en partie par l’appareil communiste américain et international, les mobilisations en soutien aux accusés furent nombreuses, tant aux Etats-Unis – dans un pays encore largement en proie aux inégalités raciales – que dans le reste du monde, y compris en France.
Ce recueil de 118 linogravures offre un point de vue inédit sur une affaire dont le souvenir est resté très vivace outre-Atlantique. Cet épisode y est inscrit dans le temps long de l’histoire de l’esclavage et de ses conséquences, et le combat en faveur des « Neuf de Scottsboro » transformé en une lutte plus large pour la construction d’une société communiste. C’est un document rare sur la lutte des classes et les combats pour l’égalité raciale dans l’Amérique des années trente tout autant qu’une oeuvre graphique exceptionnelle.
Réalisées à Seattle en 1935, ces gravures, dédiées au Secours rouge international, n’ont pas été publiées à l’époque. Retrouvées il y a une quinzaine d’années seulement, elles ont été éditées aux États-Unis pour la première fois en 2002.