Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Si seule… ment ; violence conjugale, ma secte

Auteur : Carole Arribat

« Se trouver dans un trou, au fond d’un trou, dans une solitude quasi totale et découvrir que seule l’écriture vous sauvera. » Marguerite Duras.

Carole découvre ainsi qu’écrire c’est comme hurler en silence. Une sorte d’exorcisme, un moyen comme un autre de retrouver goût aux plaisirs de la vie. Car, la vie n’a pas de prix et après avoir sombré dans l’enfer des violences conjugales, elle ne pouvait se résoudre à n’être qu’une victime.

Ce livre est comme un cri que pousse un nouveau né lorsqu’il arrive au monde, une expression de la liberté retrouvée et surtout une thérapie qui lui aura permis de comprendre comment et pourquoi elle a pu tomber aussi bas. Une sorte de renaissance qui, au travers de ces lignes, a pris forme dans son esprit.

Carole nous dit : ce récit est un témoignage autobiographique qui, je l’espère au plus profond de moi, donnera la force et le courage aux victimes de croire en elles et en cette rage de vivre que chaque être humain garde au fond de lui.

N’oubliez jamais que la seule personne que vous devez aimer plus que tout, c’est vous.