Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Solitude Europe

Auteur : Sébastien Fevry

Car, enfin, fallait-il que nous soyons épuisés / Pour nous retrouver au mitan d’octobre / Comme deux enfants désunis / Au bord de cette route qui ne mène nulle part / Sinon aux bords de la Grande Casse.