Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Suite irlandaise

Auteur : Herve Jaouen

Date de saisie : 05/10/2008

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Presses de la Cite, Paris, France

Collection : Production Jeannine Balland

Prix : 21.00 / 137.75 F

ISBN : 978-2-258-07786-7

GENCOD : 9782258077867

Sorti le : 02/10/2008

  • Les presentations des editeurs : 06/10/2008

Dans Suite irlandaise, Herve Jaouen poursuit son idylle de plus de trente ans avec sa terre d’election, l’Irlande, qui lui a deja inspire romans et carnets de voyage a succes.

Il reprend sa plume d’ecrivain-voyageur pour evoquer, sur un ton allegre, cette ile en pleine mutation. Mais, se rejouit-il, les Irlandais ne changeront jamais. D’ailleurs, ce sont eux-memes qui le disent, et en Irlande il faut croire tout ce qu’on vous raconte. Herve Jaouen s’etonne, ou feint de s’etonner, du plaisir simple que lui procurent toujours un lac, la peche a la truite, un feu de tourbe, une pinte de biere noire. Il musarde, observe, croque des paysages, egratigne parfois, dialogue avec ses amis de longue date, depeint avec affection et humour des gens de rencontre, au bord de l’eau et dans les pubs. Une nouvelle declaration d’amour en mots tendres, droles et passionnes a cette ile des poetes ou Herve Jaouen a du naitre dans une autre vie.

Quand le plus irlandais des ecrivains bretons nous invite en Irlande, c’est toujours d’une plume inspiree. Ces nouvelles chroniques sont a la fois un superbe journal de voyage et une oeuvre litteraire affirmee.

Herve Jaouen ne cesse de faire partager a ses lecteurs sa passion pour l’Irlande, a travers des romans comme L’Adieu au Connemara et Le Testament des McGovern, parus aux Presses de la Cite, mais aussi a travers des recueils de notes de voyage. Tous ces ouvrages ont recu les eloges de la critique.

  • Les courts extraits de livres : 06/10/2008

A la fin des annees 1990, une equipe de la television irlandaise realise un reportage sur les effets du boom economique dans les humbles chaumieres de l’Ouest. Quelque part au fond d’une vallee du Connemara, un vieux campagnard est interviewe. Sur le seuil de sa porte, yeux plisses, attentif a ce que vont lui demander ces jeunes gens venus de Dublin tout specialement pour l’interroger, il fait face a la camera, tel qu’il a toujours ete : dans ses bottes, vetu d’un veston elime et d’un pantalon rapiece.
– Avez-vous deja entendu parler du Tigre celtique ? demande la jeune journaliste a cet echantillon ideal d’oublie de la croissance.
– Hein ? fait le vieux en tournant la tete du cote de sa bonne oreille.
– Le Tigre celtique, repete la journaliste en haussant la voix, vous avez entendu parler du Tigre celtique dans le coin ?
– Un tigre, vous avez dit ? repond le vieux, eberlue. Oh ! Oh ! Oh ! Par ici il y a des moutons et des chevres, mais jusqu’a present je n’ai jamais vu de tigre roder autour de la maison, Dieu merci !