Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Sur le chemin de haute solitude (postface Daniel-Henri Pageaux)

Auteur : Sobhi Habchi

Dans ce nouveau recueil poétique, Sobhi Habchi médite sur la condition amoureuse et ses rapports avec l’être dans le monde, entre Orient et Occident. C’est pourquoi l’acte de la poésie est ici un acte de connaissance intuitive ou cognitive par excellence.
Les dix livres ou cahiers qui composent ce présent recueil éveillent chez le lecteur des évidences oubliées qui sont l’essence même de toute vision, de toute illumination. De là le poème porte dans ses fragments les traces d’une expérience privilégiée qui est à l’origine de tout instant poétique digne de ce nom.
Sobhi Habchi s’est engagé dans ce « chemin de haute solitude » pour être un et multiple, « vivre en ton ombre », pour faire d’une ombre la matière d’un chant, non pas seulement nouveau, mais profondément personnel. Si le corps s’est évanoui, si l’amour n’est plus qu’un souvenir fuyant et lancinant, le poète demeure « le gardien de tes rêves ». Et cette ombre qui est aussi en lui comme une intime blessure reste « mon guide et mon premier chemin » : puissante, étrange, nouvelle et formidable leçon poétique.