Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ta mort comme une aurore

Auteur : Frank Andriat

Le jour de la mort de sa mère, Brice, quarante-trois ans, né de père inconnu, est assommé, sans espoir. Il a perdu celle qui l’aimait. Plongé dans la douleur de son deuil, le narrateur croise la route de trois femmes qui, par leur histoire respective, vont projeter un autre éclairage sur la vie de Brice : Nuray, la belle infirmière franco-turque, Naïma, la bibliothécaire, admiratrice de l’oeuvre de l’écrivain argentin Ernesto Sabato, et Albina, étudiante en lettres qui vend ses charmes dans le quartier de la gare…
Parallèlement à l’histoire de Brice, se développe celle de Vladimir Lepitre, un homme sans scrupules pour qui l’humain n’existe pas.
Un être détestable dont la trajectoire rencontrera celle de Brice.
Jusqu’à la surprise finale.
Comme dans Le tunnel de Sabato, l’amour croise, dans ce roman de Frank Andriat écrit avec finesse et élégance, la folie et le désespoir.