Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ter T.1 ; l’étranger

Auteur : Rodolphe (Scénariste), Christophe Dubois

Un homme est découvert par Pip, un jeune filou, pilleur de tombes de son état, qui le récupère endormi au fond d’une sépulture. Il est nu et ne parle pas. Seul signe distinctif : sur son bras un tatouage figurant une main, qui lui vaudra le surnom de Mandor (« Main d’Or ») Pip l’emmène avec lui – parmi le butin dont il fait partie – à Bas Courtil, bourg primitif accroché à une butte rocheuse. Le village l’intègre sans difficulté, tant il est simple et facile à vivre. Petit à petit, il apprend à parler, se révèle intelligent, et surtout indispensable : en effet, si sa mémoire lui fait toujours défaut, il est incroyablement doué pour réparer toutes les mécaniques fatiguées et remettre en marche les mille et une bricoles que Pip a entassées au cours de ses rapines…