Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Théoda

Auteur : Stéphanie Corinna Bille

La dernière exécution capitale du Valais eut lieu à Sion le 28 février 1842. L’attitude des trois condamnés, qui allèrent au devant de la mort avec le sourire, resta longtemps inscrite dans la mémoire des gens de la région.

S. Corinna Bille nous offre le récit d’un amour si intense qu’il mena un couple au meurtre. Du fait divers, elle crée un drame universel, celui d’une passion amoureuse contrariée. Mais cet amour aussi terrible que discret s’inscrit également dans la vie d’un village, sous le regard de la jeune Marceline, témoin fasciné malgré elle par les amants.

Trop belle, Théoda est l’exclue que l’on maudit en cachette et que l’on craint. Mais elle est également celle qu’on envie et qu’on plaint dans un même souffle. Insoumise par instinct et condamnée à un destin tragique, elle est l’une des plus belles figures féminines qui peuplent les récits de S. Corinna Bille.