Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tonton clarinette

Auteur : Nick Stone

Traducteur : Catherine Cheval | Marie Ploux

Date de saisie : 14/02/2008

Genre : Policiers

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Serie noire

Prix : 22.50 €

GENCOD : 9782070782376

Sorti le : 14/02/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Christophe Dupuis de la librairie ENTRE-DEUX-NOIRS a LANGON, France (visiter son site) – 14/07/2012

“Dix millions de dollars s’il accomplissait un miracle et ramenait le gamin sain et sauf ; cinq millions s’il rapportait son corps ; et cinq millions de bonus s’il produisait en sus les assassins – morts ou vifs, peu importait, du moment qu’ils avaient le sang du gosse sur les mains. Tels etaient les termes du contrat et – s’il decidait de les accepter – le marche etait conclu.” Haiti, annees 90. La famille Carver est la plus riche et la plus influente de l’ile. Gustav, le grand-pere Carver reussit a faire venir Max Mingus sur l’ile. Mingus est un ancien flic, il a purge 7 ans de taule pour avoir bute trois suspects. Mingus ne pensait pas faire le “prive”, mais l’offre est interessante. Le gamin, c’est Charlie Carver, petit fils de Gustav, il a disparu trois ans plus tot et personne, ni la police, ni les prives embauches, n’ont trouve la moindre piste. Max, seduit par le grand-pere, accepte… Mais dans un pays qu’il ne connait pas, l’affaire a tout l’air d’etre une mauvaise idee, comme il se dit.
Ce premier, et long (plus de 600 pages) roman, ne manque pas de souffle. Le style ne Nick Stone est extremement visuel et vous passez votre temps a cote de Mingus a decouvrir cette ile (que l’auteur, d’origine haitienne, connait parfaitement) si particuliere dont la description edifiante (Histoire, moeurs, tradition, vaudou et magie noire…) fait froid dans le dos. Nick Stone maitrise parfaitement son sujet et vous etes emballes par le rythme et le pays, il y a certes quelques petite maladresse (l’auteur na fait pas assez confiance a la perspicacite de son lecteur et sur explique certains points la ou il devrait manier l’ellipse)… mais c’est un premier roman et on attend avec hate le second, en esperant qu’il soit du meme tonneau.

  • Le choix des libraires : Choix de Helene Pasteris de la librairie SAINT-BERCHAIRE a MONTIER-EN-DER, France (visiter son site) – 14/07/2012

Un tres bon thriller, depaysant, pour ne pas dire ensorcelant ; la majeure partie du livre se passe a Haiti, pays de Papa Doc et des Tontons Macoutes. Le lecteur est entraine dans les bidonvilles de Port-au-Prince en compagnie de Max, un detective americain, qui tente de retrouver un enfant disparu depuis 3 ans ; les detectives lances precedemment a sa recherche sont tous morts de facon sinistre, le culte vaudou est en permanence en arriere plan avec ses rites sanglants. 600 pages dont on peut difficilement s’arracher.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Tonton Clarinette

Ici, ce sont les morts qui gouvernent.

Pour Max Mingus, prive de Miami, l’offre est tentante : dix millions de dollars pour mettre la main sur Charlie Carver, fils d’une grande famille haitienne, introuvable depuis plus de trois ans.

Charlie a disparu en Haiti, comme des dizaines d’autres enfants volatilises depuis des decennies. Dans un pays domine par le vaudou, nombreux sont ceux a evoquer la magie noire et une figure mythique, Tonton Clarinette, un dieu charmeur d’enfants qui les entraine loin de leurs familles. Mais qui est donc Tonton Clarinette ? Un joueur de flute qui hypnotise ses victimes ? Un voleur d’ames ? Un tueur en serie ? Pour le decouvrir, Max devra reussir la ou d’autres detectives ont non seulement echoue mais perdu la vie. Tres vite la question pour Max n’est plus seulement de retrouver Charlie mais de sauver sa peau.

Baroque, haletant, Tonton Clarinette ensorcellera jusqu’au plus averti des amateurs de thrillers.

Tonton Clarinette a remporte le lan Fleming Steel Dagger2006 et le Macavity Award 2007 du meilleur premier roman.

Nick Stone est ne a Cambridge en 1966 Son pere, Norman Stone, est historien et sa mere descend des Aubry, une des plus anciennes familles haitiennes Apres avoir vecu ses premieres annees en Haiti, Nick est retourne en Angleterre en 1971 afin d’y achever ses etudes C’est lors d’une annee passee a Port-au-Prince, au milieu des annees 1990, que l’intrigue de Tonton Clarinette a commence a prendre forme Nick Stone est marie et vit a Londres