Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tours, une ville a vivre

Auteur : Patrick Prieur | Michel Sigrist

Date de saisie : 07/05/2008

Genre : Guides Tourisme, Voyages

Editeur : Geste, La Creche, France

Prix : 30.00 / 196.79 F

ISBN : 978-2-84561-417-8

GENCOD : 9782845614178

Sorti le : 08/04/2008

  • Les presentations des editeurs : 08/05/2008

Et si Tours etait aussi la ou l’on ne l’attend pas ?
Sans avoir rien renie de son passe, de son histoire, qu’elle a su au contraire si bien preserver, cultiver. Tours a change de visage… La capitale du jardin de la France est devenue une ville moderne, vivante, seduisante, bouillonnante d’activites, d’animations, qui a su epouser le mouvement de son temps.
Et ceux qui y vivent vous le diront : Tours n’est plus la belle endormie : elle attire aujourd’hui les regards, les energies, regorge de projets, de talents. Ville a taille humaine, elle fait chaque jour la part belle a la creativite, l’innovation et la vie s’y epanouit au contact d’un environnement propice, d’un urbanisme equilibre.
Et si Tours etait tout simplement une ville a vivre ensemble, en harmonie, durablement.

  • Les courts extraits de livres : 08/05/2008

Tours, une ville a vivre

Nous allons vous prendre par la main pour vous faire decouvrir tranquillement, mais avec passion, notre bonne ville de Tours.
Tours, qui meme dans son homonymie incite a la promenade.
Tours, qui happe peu a peu entre ses bras Loire et Cher ceux qui y viennent s’installer.
Tours, qui abrite de son manteau ligerien ses chers residents, des habitants fiers d’afficher sans cesse la douceur legendaire de leur pays. Tours, Petit Paris commercant pour certains et grande etape historique pour d’autres.
Tours, enfin, ville deux fois millenaire ou vous decouvrirez, tout au long de ce livre, qu’il est toujours bon de s’y arreter quelque temps.

C’est le hasard et la volonte de quelques grands esprits qui vont, d’une maniere amusante, tracer une croix sur la ville. Chemin de Saint-Martin puis de Compostelle, la grande etape de pelerinage s’articule autour de cette croix imaginaire constituee de la tranchee Choiseul nord-sud et des boulevards, ex-fosses des remparts est-ouest. Nous suivrons donc ce chemin et, puisque la cite se trouve etre pour la plus grande partie contenue entre deux eaux, nous partirons du fleuve indomptable pour finir au bord de la riviere qui vit son cours bouscule par les hommes, le Cher.

Tous sur le pont

O’est dans la partie haute de la ville que se concentrent les grands evenements. La population estudiantine s’approprie le Vieux-Tours et les touristes deroulent de la pellicule face aux belles pierres. A deux pas, la Loire rafraichit l’atmosphere, les lumieres de la ville lui font ainsi une timide concurrence.

La descente de la Tranchee a conserve a son pied les pavillons de l’Octroi : elle donne sur la place Choiseul, acces direct au pont Wilson que l’on appelle ici pont de Pierre. Dominant le pont, les etendards colores battent le rythme des vents et c’est au 14 Juillet que la foule envahit totalement la chaussee et les trottoirs pour s’emerveiller du grand feu d’artifice tire des berges de l’ile Simon.