Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Traduit du pays de ma mémoire (PREFACE DE JACQUES CHEVRIER)

Auteur : Caya Makhélé

Caya Makhélé nous offre un recueil puissant, opaque, grillagé de souffrances, zébré d’un éclair d’espoir, dont le sens apparaît peu à peu, une fois la lecture terminée, reprise et encore reprise : comme s’il existait dans l’implicite, au-delà des mots, une force qui circule, prend corps peu à peu, et nous atteint enfin.