Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Un convoi de femmes

Auteur : Pierre-Emmanuel Dufayel

Le 31 janvier 1944, sur le quai de la gare de Compiègne, un millier de femmes attendent.
Membres d’organisations secrètes comme Geneviève Anthonioz-de Gaulle, simples proches de résistants, passantes rafl ées dans la rue, prostituées soupçonnées d’avoir voulu contaminer l’armée allemande, elles forment un convoi à destination du camp de Ravensbrück. Dès lors, leur identité se résumera à un simple matricule. Pour les plus déterminées, les travaux forcés seront l’occasion d’actions de sabotage. Les plus faibles seront, devant l’avance des armées alliées, exterminées dans des chambres à gaz. Pour la première fois, une étude reconstitue le destin individuel de chacune des détenues. Leurs parcours croisés apportent un précieux éclairage sur le fonctionnement de la machine de destruction nazie.