Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Un livre bleu

Couverture du livre Un livre bleu

Auteur : August Strindberg

Preface : Elena Balzamo | Pierre Morizet

Traducteur : Elena Balzamo | Pierre Morizet

Date de saisie : 14/12/2006

Genre : Essais litteraires

Editeur : Herne, Paris, France

Collection : Essais et philosophie

Prix : 14.50 / 95.11 F

ISBN : 978-2-85197-437-2

GENCOD : 9782851974372

Sorti le : 09/11/2006

  • Les courtes lectures : Lu par Charlotte Thomas – 04/04/2007

Telecharger le MP3

Charlotte Thomas – 07/02/2007

  • Les presentations des editeurs : 04/04/2007

Plus que tout autre chose ce livre est un bilan de la vie de Strindberg, un examen de conscience, une sorte d’autobiographie, tres moderne quant a sa forme, fascinante quant a son contenu.
[…] Des episodes de l’enfance, les differentes etapes de la vie adulte, les rapports avec des amis, les femmes, les enfants, des lectures, des anecdotes de la vie courante, des reflexions sur l’age, le suicide – ensemble formant une narration d’une richesse eblouissante, a la fois drole et tragique, puerile par endroits, mais le plus souvent empreinte de perspicacite et de sagesse. Sans hesitation, Strindberg melange les details du quotidien avec des considerations de haute spiritualite, d’autant plus facilement que pour lui les deux sont intimement lies : les details les plus insignifiants du quotidien possedent une signification profonde, traduisant les realites immanentes du plan astral. (Elena Balzamo et Pierre Morizet).

Elena Balzamo, essayiste, traductrice et critique litteraire, enseigne a L’Ecole pratique des Hautes Etudes. Pierre Morizet, traducteur, est specialiste de l’oeuvre de Strindberg. August Strindberg (1849-1912). Ecrivain suedois, August Strindberg fait partie des auteurs scandinaves majeurs. Marque par Kierkegaard et Nietzsche autant que par Rousseau et Zola, tour a tour celebre et hai par ses contemporains, il est aujourd’hui considere comme l’un des peres du modernisme europeen. Outre des ouvrages-pamphlets comme Drapeaux noirs ou Maries !, on lui doit une autobiographie romancee : Le Fils de la servante, des recits historiques, dont Destins et visages, puis, surtout, les oeuvres dramatiques exceptionnelles que sont Le Songe, La Danse de mort, Mademoiselle Julie ou La Sonate des spectres. Ses oeuvres le placent au carrefour du mouvement naturaliste et de l’expressionnisme. Un Cahier de L’Herne lui a ete consacre.